• Passage d'eau,divers

    24/5/1760

    Passage d'eau divers

    Jean Pelissier sergent immatriculé en la juridiction de Maclas, à la requete de François Molle chirurgien de Lupé, cite à comparaitre Etienne Beraud dans 3 jours pour 3 condamnations à payer 38 livres 5 sols de médicaments fournis à feu sa mère. Pour mémoire, Jeanne Mantelin, la mère d'Etienne, est morte en 1755.

    Etienne Paret est parfois nommé Beraud. Le nom de Paret était très répandu, le prénom d'Etienne aussi, mais c'est curieux d'avoir choisi comme surnom Beraud, qui était aussi un nom assez courant.

     

    17/8/1761

    Passage d'eau divers

    Etienne est nommé Maitre Etienne Paret dans ce billet signé Chomel , il bénéficie donc d'une certaine notoriété.

     

    7/8/1763

    Passage d'eau divers

    Passage d'eau divers

     

    Par devant le notaire royal surnomme et en presence

    des temoins apres nommes furent presents jean

    pierre perret et antoine plasson laboureurs du lieu

    de Limonne paroisse de maclas lesquels volontairement

    ont permis la coccession et comme par les presentes

    ils permettent et concedent chacun en ce qui les

    concerne a Etienne paret meunier du lieu de limonne

    cy present et acceptant a laisser le pouvoir et faculte

    de faire et construire un ? Un conduit sous terrain

    d'une largeur et profondeut convenables au travers de leurs

     

    jardins qu'ils ont situés au lieu de Limonne joignant

    le chemin dudit paret du cote de ? Et le chemin du lieu

    devent lequel conduit commencera dans le chemin dudit

    paret et finira par le jardin dudit plasson pour prendre

    par ledit paret l eau qui lui sera necessaire dans le beal de son

    moulin pour la conduire dans son pre qui est du cote devent

    dudit chemin pour l irrigation ? Lequel conduit il

    sera tenu faire et entretenir a perpetuite dans un temps

    qu il pourra le moins d' herbage aux jardins et a plus

    peu de dommages que faire et pourrez La presente

    permission et concession faite par les perret et plasson

    audit paret gratuitement et pour l amitie qu ils luy

    portent ainsi convenu par promesse obligations

    soumissions renonciations et en tant que de besoin

    des ?et autres clauses en tel cas requises et

    necessaires faite et passé audit maclas maison dudit notaire

    L an mil sept cent soixante trois le septieme aout

    avant nuit en presence de Jean Gay vigneron dudit

    maclas et Louis Choroin fils de Jean Baptiste laboureur

    du lieu de Choyé ? Temoins requis et

    sous nommes avec ledit paret a la minute dument conseille

    Et signature a Boeuf par M Chaporel non ledit perret

    ni ledit plasson pour ne pouvoir ainsi qu ils ont declare

    de ce enquis et interpelles audit paret expedie

    Coppin notaire royal

    Voilà un acte convivial, même si le style de Coppin n'est pas des plus limpides, témoin de la bonne entente qui régnait parfois entre voisins.

     

    Après ce document original, les archives dévoilent les habituelles quittances.

    7/4/1770

    Passage d'eau divers

    P1040160

     

    Reçu d'Etienne Paret 30 livres pour frais exposés contre lui au maillage de Bourg Argental et arriérage de rente . Signé Fraisse. 

    Reçu 6 livres comme acompte sous les mêmes références le le 21 avril 1770. 

     

    1/7/1770

    Passage d'eau divers

    Quittance pour le paiement par Etienne Paret à Jutier, de 16 livres pour le louage de l'année 1769

     

    Depuis leur mariage, Etienne et Jeanne ont eu neuf enfants, dont beaucoup sont décédés en bas âge.

    En 1777, la famille est composée d' Etienne, 18 ans, de Marguerite, 13 ans, de Fleury, 4 ans, et d'une petite Jeanne Marie, née le 5 aout, la benjamine.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :