• Rivory: achat,vente

    Voici trois actes un peu surprenants.

    Tout commence d' une manière naturelle par un engagement de vente d' Etienne Paret, à Jean Claude Rivory, le 27 mars 1899.

     

    Rivory: achat,vente

    Il s'agit de 200 m² de jardin, avec une grange et une maison, pour la somme de 400F que Jean Rigory s'engage à payer en 2 fois, le dernier versement ayant lieu le 1er janvier 1900.

    Or , quatre ans plus tard, jour pour jour, un nouvel engagement de vente est signé :

    Rivory: achat,vente

     

    J'ai fait un petit montage des deux documents côte à côte :

    Rivory: achat,vente

    Les deux manuscrits sont strictement identiques, mis à part les dates.

    Etienne n'a sûrement pas vendu deux fois la même maison... Donc, la première fois, la vente n'a pas eu lieu, pour une raison que les archives ne nous dévoilent pas.

    Mais, avançons dans le temps jusqu ' en 1908. Etienne est décédé, et c'est son fils Louis qui a repris l' affaire. Et voici un nouvel acte, avec Rivory  toujours.

    Rivory: achat,vente

     

    Cette fois, c'est Rivory Jean Claude qui signe un engagement de vente à Louis Paret: cette maison de peu de valeur, sur 200m² ne vous rappelle rien ? Je suis prête à parier qu'il s'agit de la batisse vendue par Etienne père à Rivory père. 

    Jean Claude Rivory habite à St Appolinard, il n'est pas très intéressé par cette maison qui se dégrade, alors que Louis la récupère car elle est mitoyenne de ses biens, du côté du levant.

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :